Enfant, adolescent ou adulte, voir un accident de la route devant soi, est un véritable choc et marque nos esprits. Alors, quand nous sommes l’une des victimes d’un accident de la route, qu’ils soient violents ou non, nous sommes impressionnés et choqués. Un accident, ce n’est pas anodin. Un accident violent peut causer de graves dommages : blessures, paralysies, décès… Vous avez été victime d’un accident de la route, vous êtes blessés et vous recherchez quels sont vos droits en termes d’indemnisations ? Il est maintenant un peu tard pour souscrire à l’assurance auto MMA. Nous allons vous éclairer dans ces démarches.

 

Toutes les victimes d’accident de la route ont droit à des indemnisations

Si vous êtes victime d’un accident de la route, vous avez le droit à une indemnisation. Dans un accident, seul le conducteur peut se voir refuser ses indemnisations, notamment s’il est en tort.

 

Suite à votre accident, l’assureur mandaté aura 8 mois pour vous verser ce que l’on appelle une provision d’indemnisation. Cela ne sert à rien de chercher des barèmes sur Internet pour connaître le montant de vos indemnisations, il n’en existe pas. En réalité, les indemnisations sont là pour couvrir les réparations intégrales du préjudice.

J’ai été victime d’un accident, quelles sont les démarches ?

En tant que victime, vous devez, dans un premier temps, prendre soin de vous. Il est important pour vous de voir un médecin et un thérapeute, si vous en ressentez le besoin. Ces deux professionnels peuvent par la suite vous aider pour vos indemnisations.

 

La première étape après un accident, est la déclaration. Vous devez déclarer avoir eu un accident avec telle personne, à tel endroit, pour telles raisons, dans un constat amiable. Par la suite, vous allez recevoir un courrier de la part de l’assureur du véhicule impliqué. Un questionnaire sera joint à ce courrier, vous avez 6 semaines pour y répondre et le renvoyer. Puis, vous allez devoir vous soumettre à un examen médical. En cas de blessures importantes, ou suite à votre demande, vous pouvez réaliser un examen un peu plus poussé avec un médecin expert. Enfin, l’assureur va vous faire une offre d’indemnisation.

 

Il est important de ne pas brûler les étapes suite à votre accident. Certaines victimes, directement après le drame, prennent un avocat. Nous vous déconseillons de commencer par cette étape. Le plus important pour vous, c’est de connaître vos droits. Pour cela, vous devez vous informer. Renseignez-vous au maximum sur les indemnisations pour avoir une bonne culture et ne pas vous faire avoir. Une fois ces recherches faites, vous allez pouvoir vous tourner vers des médecins, et si vous en avez réellement besoin, vers un avocat. Faites cette démarche seulement si vous pensez que l’indemnisation proposée par l’assureur n’est pas à la hauteur.

 

Vous refusez l’offre de l’assureur. Il a le droit de vous en faire une seconde ou bien, vous pouvez l’envoyer devant un tribunal. Dans ce cas, l’assurance chargée de vous verser des indemnisations va elle aussi s’entourer de professionnels : un inspecteur chargé du dossier et un médecin expert assurance. Votre dossier sera alors jugé et vous ne percevrez les indemnisations qu’à la fin du procès.